Fédération internationale des coalitions pour la diversité culturelle

Accueil du site > Renforcer le système de gouvernance de la culture dans les pays en (...)

5 août 2011

Renforcer le système de gouvernance de la culture dans les pays en développement : Première série de missions d’assistance technique

Ce projet UNESCO de banque d’expertise est financé par l’Union européenne et contribue à la mise en œuvre de la Convention 2005. Il a pour objectif de renforcer le système de gouvernance de la culture dans les pays en développement et de consolider le rôle de la culture comme vecteur de développement durable et de réduction de la pauvreté.

Ce projet prendra la forme de missions d’assistance technique qui seront réalisées par des spécialistes reconnus dans le domaine des politiques culturelles choisis dans une banque d’experts présélectionnés.

Cette assistance sera fondée sur les besoins et les priorités identifiées par les pays bénéficiaires par le biais d’une procédure de sélection et s’efforcera de les soutenir dans leurs efforts de mise en place de :

- cadres juridiques, réglementaires et/ou institutionnels nécessaires au développement du secteur culturel dans leur pays ;

- politiques qui prennent en considération le rôle de la culture dans le développement socio-économique, notamment à travers les industries culturelles.

Suite à un appel ouvert à candidatures, la ville de Buenos Aires, la République démocratique du Congo et les Seychelles sont les premiers bénéficiaires de missions d’assistance technique. Sélectionnés par le Comité de pilotage du projet, ces candidatures ont su démontrer un engagement institutionnel, politique et financier envers les activités bénéficiaires.

Buenos Aires

La ville de Buenos Aires a sollicité une assistance technique afin de développer des stratégies et des politiques visant à développer l’entreprenariat créatif et le commerce international de produits et services culturels, et en particulier ceux du secteur audiovisuel. La mission soutiendra l’actuelle croissance des industries culturelles dans la ville tout en prenant en compte la législation récente concernant la production audiovisuelle.

République démocratique du Congo

La République démocratique du Congo a postulé pour une assistance technique afin de développer une politique culturelle mettant en œuvre la Convention de 2005 qui participe au développement et à la promotion des industries culturelles, notamment dans le secteur de la musique. En complément des activités menées dans ce domaine, la mission contribuera à la mise en place d’un cadre juridique et régulateur visant à créer un environnement propice au développement et à l’épanouissement des industries culturelles.

Seychelles

L’assistance technique sollicitée par les Seychelles contribuera à l’élaboration d’une politique pour les industries créatives orientée vers la croissance économique, la création d’emplois, le développement des biens et services culturels ainsi que la promotion de la culture comme quatrième pilier de l’économie du pays. Dirigée principalement vers les secteurs de la musique, des arts et de la création digitale, elle reflète les activités et les objectifs actuels du pays pour la création de conditions favorables au développement de petites entreprises et d’entrepreneurs.

Site de l’UNESCO

Unis dans la diversité culturelle

133 États ainsi que la Communauté européenne ont à ce jour ratifié la
Convention de l’UNESCO sur la diversité des expressions culturelles

Accueil du site   -   Partenaires   -   Contact